Archive for February, 2007

Oba Yaki Moruton

Friday, February 23rd, 2007

C'est avec une attention toute particulière que je vous fais par de la relation entre l'homme et la nature. Je vous prévient, il s'agit d'une longue et ancienne histoire. Elle remonte a la nuit des temps, et comme le temps c’est long et lent, je ne vous raconterai que l’histoire aux moments importants, car sinon, on risquerait de perdre trop de temps sur les détails. Vous me suivez ?

Beast master Donc, tout a commence dans une lointaine foret du Lordearon (plus connu sous le nom de l’île de la Réunion) lorsqu'un chasseur de tangue évoluant en foret tropicale de basse couche (du niveau des pleines fougères si vous voyez ce que j’entends par la) s’est décidé qu’il etait grand temps de se trouver un compagnon de route. C’est evident, comme vous devez le penser, passer des semaines dans la foret a essayer de trouver la sortie… Heu, de trouver l’entrée de la grotte secrète de la colonie de tangues qu’il convoite depuis la date de son dernier cari d’tang, repas hautement prohibe s’il en est, oui donc, passer des semaines a errer sans trouver ni tangue ni frère, c’est la galère.

Quil Beast Ainsi, a la façon des chasseurs de truffes qui se font aider de cochons et les traitent comme des frères (vous avez dit contrepèterie ?), il s’en est allé a la recherche d’un de ces êtres élus de la foret, experts incontestés de la chasse aux frères tangues.

Bear blink Et il en trouva un. Au début, il n’y avait pas beaucoup a dire sur celui-ci, on aurait dit qu’il venait d’arriver de la dernière pluie. De ses gestes encore malhabiles, surtout ceux de la machoire, on pouvait deviner un trait de caractère pour le moins rare dans cette communauté de surdoués. Une faculté qui en réunion peut s’avérer dévastatrice, une arme d’attaque et de défense si efficace que le mot indien pour l’identifier s’écrit sous la forme suivante : le Taj-Mouka. Mais comme les autochtones de cette petite île étaient de fins orateurs et maitrisaient le verlan du bout de la guelan, ils appelaient ça le moucatage. Parmi les victimes se trouvait même des personnes innocentes qui sous l’effet de ce pouvoir mystique riaient a gorges déployées. Les vieux qui en faisaient partie y perdaient en plus leur dentier.

Bear portrait Je me dois de taire les détails au sujet du fin stratagème dont le chasseur fit usage pour convaincre la bête du j’ai-vos-dents de le rejoindre dans sa quête. J’ai juste entendu raconter que le loup n’y était pas pour rien dans cette histoire. Sornettes, si vous voulez mon avis. Quoi qu’on en pense, un accord fut trouve, et la chose entendue par mes douces oreilles. En verite, notre bonhomme commencait a en avoir marre des blagues potaches de ses congeneres et préférait de loin le poste de maitre du monde. Comme ce n’est pas donne d’arriver a un si haut niveau, il lui faudrait un moyen de gagner des points d’XP par paquets. Ca tombe bien lui rassura le chasseur, il lui proposa de l’aider a l’envoyer en hexagone (par colis pays) en echange de quoi il l’aiderait a capturer un tangue pour son diner.

Bear hit
Allez, tope la frere des ours !

Sonic Runs Accompagne de son nouvel allie, le chasseur trouva rapidement l’ainé des tangues, le plus forts car en fait le plus rapide d’entre eux, Sonic tangue ! Ayant subit les radiations mortelles d’une météorite provenant de la planète Zam, il acquit de super pouvoirs lui permettant de courir jusqu'à s’envoler vers les étoiles. On raconte dans le courrier des lecteurs du journal Le Quotidien que des Zam-aliens ont été vus en train de descendre de leur grand vaisseau a l’îlet Titby (repérez la une référence a Tehem, car ici on aime Tehem. Sûrement des braconniers intergalactiques venus sur Terre pour le faire cuire en sauté. Mal leur en a pris, ils se sont vus terrasser en un seul rouleau de tangue – lorsque vous imaginez qu’ils se sont fait rouler dessus par le corps épineux d’un MGV (mutang' a grande vitesse), c’est pas dur à comprendre…

Oba Yaki Mais cela ne suffit pas à hérisser le poil de notre ours guerrier. Grâce à l’aide de son maître Oba, c’est le nom du chasseur, il put devenir un super bear. Oba parcouru la forêt pendant des jours et concocta un item ultime pour le mettre au niveau de son future adversaire : il s’agissait d’une sorte de crêpe magique qui redonnerait force et appétit à son consommateur et qui renforcerait sa jauge de Taj-Mouka d’une barre ou deux d’énergie. Fier de son invention, le chasseur nomma ceci un Oba Yaki Moruton, car il était constitue d’une double crêpe farcie à la morue et au thon pour les qualités qu’on leur connaît.

Pandaren brewmaster Dès son absorption, de rapides arcs électriques se formèrent autour de l’ours. Son poil se grisa puis vira progressivement au blanc. Déjà, sa masse « poileuse » augmenta a vue d’œil et on ne pouvait ignorer cette fourrure généreuse qui valait bien de l’eau real pour la faire briller. Apres d’autres modification anatomiques dont les détails nous indiffèrent, il devenait évident que notre tendre animal, après transformation en super sayan bear version vista, serait bien plus apte à flanquer une raclée au mutangs de tout poil. Ni une ni deux, ours brut fonça dans la tanière de l’infortune et lui expliqua par A+B que prendre la tangente n’apporterai rien de long a son espérance de vie et que faisant référence a certains mathématiciens au crane nu que le plus court chemin entre ses pieds et sa destinée était une droite ligne vers la cuisine.

Earth panda C’est ainsi qu’ayant rempli sa mission, notre ours national se tailla une place dans une grotte parisienne et vit un séjour tranquille au milieu escargots. Apres avoir obtenu un diplôme de haut niveau, il officie dans une grande entreprise et effectue ce pourquoi on le paie, enfin, imaginez la suite…

Earth panda va au travail
Vitesse de frappe au clavier :
~100 maux par minutes !

Si vous êtes arrives jusqu'à là, c'est qu'il y a de forte chances que vous ayez compris de condense de private jokes. Et si jamais ce n'est pas le cas, félicitations pour être tout de même arrive jusqu'ici ^^;

Car en fait, ce post a pour but de souhaiter un joyeux anniversaire a Imran, un pote de la Réunion qui, bien qu'étant aussi éloigné de la brute épaisse décrite plus haut que de notre ile, révele de bon cotes que seule une étude sous-cutanée de longue durée peut débusquer.
Allez, A+

Faisant suite a la suggestion d'Alister, j'ai change le titre de ce post de "Une crêpe au beurre salé" a "Oba Yaki Moruton", titre auquel je reconnais une certaine saveur...

technorati tags , , , , , , ,

Yellow Paper Plane

Friday, February 16th, 2007
IMG_6196, originally uploaded by La Vita E Bella
Un avion en papier foncant sur une tour ?

A essayer chez vous, si vous habitez dans les hauteurs...

Faites un petit avion en papier et envoyez le depuis un tres haut batiment, genre depuis votre appartement au 53e etage, et observez le descendre magestueusement au gre des vents.

Celui-ci est parti plutot loin, frolant la World Tower puis celle de Ernst & Young, et, sortant par la grande porte si j'ose dire, s'est aventure du cote nord de Georges St, puis est revenu rapidement en sens inverse pour disparaitre enfin derriere les immeubles.

La prochaine fois, j'y attacherai un message.
Serait-ce la l'equivalent moderne de la bouteille jetee a la mer ?

technorati tags , , , , , ,

De porte en porte

Tuesday, February 13th, 2007
Petite chansonnette a entonner entre chaque porte :
Je tappe a des portes, qui ne repondent pas,
Je tappe a des portes, qui ne s'ouvrent meme pas,
Pourquoi je fais ca ? Je m'en souviens pas,
Allez encore, il faut qu'j'sois fort,
Des portes, des portes, encore et encore !

technorati tags , , , ,

Bending Reality

Friday, February 2nd, 2007
Bend a spoon

Voici juste un petit post éclair pour vous donner de mes dernières nouvelles.

Il y a environ trois semaines, j'apprenais que le propriétaire de l'appartement où j'habite en colocation depuis maintenant presqu'un an allait bientôt le mettre en vente. Ce qui signifie que j'étais dans l'obligation de trouver un nouveau logement en temps record, alors que j'étais déjà en train de défier les alea de la recherche de visa pour rester plus longtemps en Australie.

Finalement, la question est réglée, je déménagerai ce dimanche pour aller vivre dans une petite résidence d'étudiants internationale à Balmain.

Pour mon problème de visa, les choses se sont passées comme suit:

Optus m'a proposé un job de Web Developer, à condition que je mon agence de recrutement (simili SSII) accepte de me sponsoriser. En effet, leur politique est de ne jamais faire de sponsorisation eux-mêmes. Il faut avouer que cela représente une quantité de paperasse conséquente alors que le recours à un intermédiaire est bien plus pratique.

Malheureusement, mon agence de recrutement actuelle ne veut pas me sponsoriser. La description du metier en question n'étant pas assez "senior", mon expérience de jeune diplôme étant trop courte et l'apparent désintéressement quant a cette occasion de se faire du beurre sur mon dos sont autant de raisons pour que je sois obligé de rentrer en France a la fin de mon contrat (et visa).

Je me retrouve donc coincé avec un job sous le bras, mais sans la capacité de me faire sponsoriser par mon agence, ni d'en changer car ça coûterait plus cher a Optus de créer un nouveau contrat plutôt que de prolonger celui avec lequel je travaille.

Une carte de visa australienne

Les jours s'égrainent et j'ai de moins en moins de chances de voir les choses s'améliorer. Surtout qu'après avoir rendu visite au ministère de l'immigration, il apparaît que je ne pourrais pas avoir de visa touristique pour l'enchaîner avec mon Working Holiday (visa 417). La raison invoquée est que si j'avais un an pour visiter, j'aurai du visiter, et non travailler. Et toc, retour a la case Paris...

J'apprends aussi que je suis légalement qualifié pour recevoir ce fameux Visa 457 aka Temporary Business (Long Stay). Le bouchon se trouve donc bien au niveau de mon agence.

Apres en avoir rediscute davantage avec mon manager ce mercredi, il est convenu que je contacterai d'autres agences car ils acceptent finalement de payer la création d'un nouveau contrat pour moi.

Donc, mercredi après-midi, je fais deux appels à deux agences, puis jeudi après-midi, je reçois deux appels pour me confirmer que l'on veut bien me sponsoriser ! Deux valent mieux qu'une :)

C'est ainsi qu'aujourd'hui, je viens de signer avec une nouvelle agence pour un contrat de travail de six mois renouvelable (jusqu'a quatre ans). :D

Ca y est, je l'ai enfin une sponsorisation pour le Visa 457 pour l'Australie !
Il ne reste plus qu'à l'obtenir... Mais l'espoir est grand ^^;

PS: Tiens, preuve que l'Australie en attire plus d'un, voilà qu'une de mes cousines s'est lancée dans l'aventure. Elle vient d'arriver ce jeudi soir à la maison où on l'hébergera pendant les derniers jours restant avant le départ final.

technorati tags , , , , , , , , , ,