Archive for November, 2005

Earthquake

Friday, November 25th, 2005

Hier soir, vers 18h40, il y a eu un tremblement de terre. Je discutais avec ma mère dans la cuisine quand ça s’est produit. Rien de bien méchant, juste assez pour faire résonner les placards et donner l’impression qu’une planche était tombé (ce qui heureusement n’est pas le cas). En tout cas, il paraît que c’est devenu assez fréquent. :o

Plus d’info sur le site du JIR.

De-installation completed

Wednesday, November 23rd, 2005

Komen y lé ?

Wednesday, November 23rd, 2005

Me voici de retour sur mon île natale, après trois ans et demi d’absence. Que peut-on dire depuis tout ce temps ?
Eh bien que ça n’a pas beaucoup changé. Bien sûr, des choses sont différentes ; des commerces remplacés par d’autres, de nouveaux axes routiers, des chansons bollywoodiennes à la radio, un concert de soutien pour Emilie de la S.A., mais rien de profond à mes yeux. Attention, je dis ça seulement quelques jours après mon retour, et c’est un avis très subjectif.

Et d’ailleurs, puisque l’on parle de subjectivité, je vais quand même me laisser tenter par cette nouvelle d’une importance capitale.
Zanimé n’est plus !
En fait, l’émission d’Hubert Hess et Karine est réduite à sa plus simple expression : quelques animations des personnes pré-citées et seulement deux dessins animés (Détective Conan et Dragon Ball GT). Ah, qu’il est loin le temps où l’émission durait pratiquement de 16h à 18h. Aujourd’hui, c’est la Star Ac. qui semble avoir rongé son temps de diffusion, et là bien sûr, je n’ai pas entendu de concert de soutien pour Hubert & Karine ^^;
Pour couronner le tout, figurez-vous que les deux animateurs proposent une séquence cuisine indigne de Maïté ! :o
Après s’être attaqué aux marmailles, ils s’en prennent à leur mamans… Là je dit stop !

NOTE :
Zanimé était une émission de divertissement pour la jeunesse réunionnaise diffusée tous les après-midi de semaine sur la chaîne Antenne Réunion et qui reprenait l’ensemble du catalogue d’AB (la société à l’origine de l’adaptation des dessins animés du Club Dorothée). Deux points positifs à son actif :
  • Ramener devant nos yeux ébahis de lycéens blasés (ce qu’on était à cette époque) les séries de notre enfance, et mettre à niveau nos petits cousins qui n’avaient pas eu la chance de connaître Niki Larson, Ken le Survivant, Niki Larson, les Chevaliers du Zodiaque, toute la série Dragon Ball, et j’en passe. On aurait dit que tout le catalogue d’AB avait été repris.
  • Pouvoir voir des épisodes jamais diffusés parce que le Club Do avait été supprimé, ou parce que, si certains s’en souviennent, le public n’avait pas voté (payé) pour leur diffusion.

Peu de choses ont changé sinon ça…
En effet, le Journal de l’Île de la Réunion est toujours aussi rempli de faits divers. Ceux-ci occupent une bonne partie de ses pages et relatent comment une personne a pu (choix multiples, plusieurs réponses possibles) :

  1. se jeter du haut du second étage en tentant de se suicider (raté)
  2. se jeter dans la ravine à bord de sa voiture à crédit (non remboursé)
  3. tuer sa concubine à coup de sabre (à canne, si si)
  4. tabasser un soi-disant voleur de scooter pour faire justice soi même (et ajouter que si la victime était gravement blessée, c’est surtout parce qu’elle avait pas encore récupéré depuis sa précédente visite il y a deux semaines)
  5. attenter à la pudeur voire violer une proche parce car étant sous l’emprise de l’alcool/zamal/cocaïne au moment des faits (Cf. Ti Foc)

Evidemment, quand on retire tout ça du journal, il ne reste que le programme télé, ou presque ^^;

Mais je m’emporte… La Réunion, c’est aussi la plus belle des îles, plus que Maurice (je vais m’attirer les foudres de quelques personnes, mais c’est pas grave, j’ai un paratonnerre :p)
En plus, le vendeur de samoussas en face de Ravate est toujours là, je n’ai donc aucune raison de me plaindre ;)

L’abus de DRM nuit à la santé

Tuesday, November 15th, 2005

Sony insiste tellement sur la protection contre la copie que ses actions finiront par se retourner contre les utilisateurs légitimes. Voici donc un article intéressant provenant de WikiHow intitulé :

How to Protect Yourself from Sony DRM Rootkit Malware

N’est-ce pas paradoxal ?

De-installation in progress

Monday, November 14th, 2005

Déménagement en cours
Déménagement en cours

Au sujet de mon déménagement, il s’est fait aujourd’hui. Ma famille m’a aidé à transporter pratiquement toutes mes affaires dans le garage d’un de mes oncles. C’est Neldorelle qui a hérité de mon PC, il est un peu vieux mais je pense que ses jours ne sont pas encore comptés. Je pense quand même qu’un petit merci serait le bienvenu ^^;

En tout cas, mon appart est vide comme les bouteilles de champagne à la fin du pot de la cérémonie de remise des diplômes à mon école. Il me reste donc à trier les choses que je souhaite emmener à la Réunion, distribuer encore quelques effets personnels encore utiles à d’autres, et à faire le deuil de mes cours et les remiser là où les chairs se meurent à jamais.

Quelques éclaircissements

Pour ceux qui ne le sauraient pas encore, je ne déménage pas exactement comme d’habitude. Je quitte la France hexagonale pour une durée d’au moins un an. Je retourne passer quelques semaines de vacances à la Réunion ; l’occasion pour moi de passer les fêtes de Noël avec mes parents (puisque je ne suis pas rentré depuis plus de trois ans). L’an prochain, j’irai à Adelaide en Australie, puis dans une grande ville australienne pour rechercher un emploi. J’espère pouvoir ainsi visiter le pays et améliorer mon anglais. Si la chance me sourit, je pourrais trouver un job en informatique et obtenir un visa de résident temporaire.

PS : avant que certains ne posent la question, j’ajouterai que j’écris ces lignes depuis la caverne de l’ours, profitant de sa courte période d’hibernation pour prendre contrôle de sa connexion internet.

What happened in UK

Monday, November 14th, 2005

Comme je l’avais dit précédemment, j’ai passé quelques jours en Angleterre et voici ce qui m’a marqué :

  • Dimanche 30 oct. au soir : le fils du frère de ma grand-mère que je nommerai simplement Micheal, et sa femme m’ont invité dans un pub quiz. Comme son nom l’indique, c’est un bar qui propose à ses clients de se réunir en équipe de six pour participer à un quiz de culture générale, (anglaise naturellement). Les questions vont de Qui à gagné le dernier match de football à Manchester, à Quel est le troisième pays ayant la plus grande population au monde (ce qui exclue la Chine et l’Inde).
    Sachant qu’un citoyen francophone se trouvait dans la salle, une question fut choisie en mon honneur : Quel était le mari de Marie Antoinette ?
    J’espère que vous connaissez mieux la réponse que moi ce soir là.. parce que je me suis trompé. Shame on me :(
    Fait marquant, une des question était : Quel est la date du D day ?
    Cette fois-ci, je sais que c’était le 6 juin 1944, ne serait-ce que parce que j’ai toujours été intéressé par la seconde guerre mondiale. Ce qui ne devait pas être le cas d’une des équipe concurrente, composée uniquement de jeunes de moins de 20 ans. Leur réponse fut : le 11 nomvembre 1945. Voilà quelque chose d’assez incroyable à mes yeux :o
    Enfin bon, moi qui ne savait pas que Marie Antoinette avait pour mari Louis XVI (et non Louis XIV comme je l’avais supposé), je ne peux pas réellement les juger. Surtout que j’ai vu l’intégrale de Versailles no Bara (Lady Oscar) il y a moins d’un an…
  • Parce que les voyages sont des moyens de s’évader du quotidien, ils offrent aussi de nombreuses occasions de lire au cours des longs trajets. Quelques livres du voyage qui m’ont accompagné :
    • Anthecrista, Amélie Nothomb
      Après avoir lu l’excellent Stupeur et tremblements, je n’ai pas été déçu par celui-ci. Attention : certaines scènes sont drôles à mourir.
    • The Five People you meet in Heaven, Mitch Albom
      Eddie, enfant de forain, a mené une vie paisible dans sa jeunesse, mais n’a plus connu que regret, déception, haine, et incertitude après avoir servit dans l’armée américaine au cours de la seconde guerre mondiale. Agé de 83 ans, il décède dans le parc d’attraction alors qu’il tentait de sauver une fillete à la suite d’un accident de manège. Mais voici qu’à sa mort, il apprend que cinq personnes ayant joué un rôle clé dans son existence doivent le rencontrer.
      Note : j’avais auparavant beaucoup apprécié le téléfilm inspiré du livre Tuesdays with Morrie qui est passé à la télé. Je ne saurais vous dire aujourd’hui comment le retrouver..
    • Merde Actually, Stephen Clarke
      Si les mots “shag”, “snail”, et “suppositories” ne vous disent rien et qu’en plus, vous n’aimez pas free ends, bref, que l’humour anglais ne vous fait aucun effet, ne courez surtout pas vous procurer le dernier ouvrage auto-satirique de Stephen Clarke, auteur du précédent best-seller franco-parisien A Year in the Merde (que j’ai déjà décrit dans le forum). Mais si par bonheur, la curiosité pouvait l’emporter sur les éventuels préjugés qui vous barricaderaient l’esprit, laissez vous aller à lire ces brefs extraits (ici ou ) ) et que le sourire soit :)
  • Bien sûr, à part faire toutes les choses précités et bien d’autres. J’ai surtout profité de mon séjour pour faire plus ample connaissance avec mon grand-oncle et sa femme.
    Ce sont des gens extrêmement sympathiques et d’une grande générosité. Il y a trois ans, ils n’avaient pas hésité à m’accueillir quelques jours chez eux, moi, qu’ils ne les connaissaient pas du tout. Je ne savais leur existence que grâce à ma famille (du côté francophone) qui maintenait autrefois régulièrement le contact avec nos homologues d’outre Manche. Cette fois-ci encore, ils ont accepté sans hésitation. Ce sont aujourd’hui les heureux grands parents de nombreux petits enfants qui profitent justement de leur retraite à Swindon, ville située à 2h30 de Londres.
    En feuilletant un vieil album de photos chez eux, j’ai pu retrouver des images d’oncles et tantes que je connais à Paris. Et je peux vous assurer que certaines d’entre elles valent le coup d’oeil car ce n’est pas tous les jours qu’on peut les observer en tenue des 60s, cheveux aux vents, donnant l’air de sortir d’une boîte disco :p
    Qui plus est, mon grand-oncle possède chez lui un très bon piano droit qui m’a permis de ne pas perdre mes bonnes habitudes pour ces quelques jours ^^;

Bon, ça fait déjà pas mal pour un seul post. Il me reste encore à décrire quelques points sur ma visite de Londres, mais ce sera pour une prochaine fois.
PS : `s***`, j’ai encore oublié de faire développer les photos.. :x

You shall not pass

Saturday, November 5th, 2005

Dans la série des bonnes nouvelles :

Je suis de retour d’Angleterre depuis mercredi soir.
J’ai reçu mon diplôme d’ingénieur en informatique, récompense de trois années de dur labeur.
J’ai bloqué ma clé (endommagée depuis des récents évènements) dans la serrure (coté extérieur de l’appartement).

Attention : une erreur s’est introduite dans cette news, cochez les mentions inutiles.